L’ignorance mène à ta perte ! Intéresse toi aux sciences !

L’ignorance mène à ta perte ! Intéresse toi aux sciences ! Cette analogie à un slogan soviétique des années 1920 « L’illettré est aveugle partout où il va Il lui arrive malheur et malchance » est plus que jamais actuelle.

Prenons l’exemple du « Suaire de Turin ».

Si l’on faisait un sondage auprès de la population, sans nul doute, la majorité dirait qu’il a bien recueilli le corps de l’homme que l’on nomme habituellement « Jésus de Nazareth » ! La question de savoir pourquoi il existe encore au moins 1 personne (n’appartenant pas au clergé catholique) qui soit convaincue de la véracité de l’histoire de ce bout de lin est bien simple : tout est une question de propagande, et de redondance de la propagande.

Régulièrement, les médias (que ce soit la TV, la Radio, la presse papier, des sites internet) consacrent des « reportages » soi-disant scientifiques sur le sujet. La conclusion est souvent la même : « Le mystère reste entier » ! Même en 2010 ?

Oui le mystère reste entier, car les tenants de la diffusion des informations, que ce soit TF1 ou Novopress, ne font pas de la science et oublient – sciemment ou non – une partie des éléments qui sont primordiaux pour comprendre le sujet dans sa globalité !
1) Sciemment : de manière classique, en laissant le peuple dans l’ignorance, il est ainsi plus facile de le manipuler et de le contraindre.
2) Non sciemment : cela signifierait que toutes les personnes qui font ce type de reportages seraient elles-mêmes dans l’ignorance (bien entendu cela ne les dédouane en rien de propager des fausses informations !). Nous serions donc plus en présence de collaborateurs : une composante du peuple, également soumis au pouvoir. (nul besoin d’expliciter ici leur rôle ou comment ils ont fini par le passé.) Ces journalistes/collaborateurs sont en réalité des bourgeois ou petits bourgeois, dont l’intéret est bien entendu de garder les prolétaires dans une certaine ignorance. Comme ils servent la bourgeoisie (industrielle ou financières) ou la bourgeoisie à travers l’Etat, celle-ci peut facilement opérer une censure bénéfique au maintien de sa domination de classe. Car aujourd’hui, l’intéret de la bourgeoisie n’est plus de renverser un système injuste – celui de la féodalité – mais de conserver un autre système injuste – le capitalisme !

Mais il s’agit également, de ne pas mettre tous les collaborateurs dans le même panier : si leurs actes  (c’est-à-dire la diffusion d’idées fausses et de contres vérités) et les conséquences de leur actes sont identiques, il faudra le moment venu différencier un scientifique honnête – qui s’est lui-même laissé abuser – d’une collaborateur conscient.

Bien entendu TF1 et Novopress ne servent pas complètement les mêmes intérêts, mais il est évident que lorsqu’il s’agit de science, de démonstration scientifique donc de démêler le vrai du faux sur un sujet comme celui du suaire de Turin, ils sont au même niveau. C’est-à-dire qu’ils jouent sur le sensationnel et l’émotionnel, tronquent des citations, oublient des références et choisissent les hypothèses et les conclusions.

Il est à souligner que la caution (ou plutôt la pseudo-caution) scientifique est nécessaire voire indispensable. Comme vous pourrez le constater dans la vidéo de TF1, il y a une caution scientifique sur le plateau (un mathématicien « M »), et une caution scientifique (un biochimiste « BC ») dans le « reportage ». Sans mauvais jeu de mots, nous pouvons affirmer que ces 2 cautions sont sujettes à caution ! Pourquoi ?

1) Nous ne remettons pas en cause les connaissances mathématiques de M.
2) La compétence de M sur le sujet n’est pas prouvée.
3) M remet en cause des scientifiques (Physiciens et chimistes) dans leur travail quotidien, dans ce qu’ils savent faire de mieux : l’analyste physico-chimiste !
4) M remet en cause l’analyse, la méthode et le processus analytique en lui même ! Alors que la méthode au Carbone 14 est la méthode la plus fiable (cf plus bas), la mieux connue, et la plus utilisée pour dater toute sorte d’objet issus du vivant (os, tissus, nourriture, végétaux….). Mais elle ne serait pas en mesure de dater ce bout de lin ?
5) BC est un prêtre. Sa partialité est de ce fait mise en cause. (Mendel aussi était religieux, mais ses observations n’avaient pas comme conséquence de remettre en cause un dogme ou une relique !)

D’ailleurs la partialité de TF1 est elle-même patente : les « défenseurs » de l’analyse au Carbone 14 n’ont absolument pas droit au chapitre.

Voici ce que dit TF1 :

Voici ce que dit Novopress :
http://fr.novopress.info/56237/saint-suaire-de-turin-une-ferveur-intacte/

« En 1988, une datation au carbone 14 estimait que la fabrication de ce tissu se situait entre 1260 et 1390. Problème : les pièces ayant été analysées par trois laboratoires (Oxford, Tucson et Zurich) ont été manipulées et restaurées… au Moyen-âge. » Cette affirmation est fausse et vide de sens. La manipulation d’un objet ne peut en aucune manière modifier le nombre d’atome de carbone 14 qu’il contient (cf plus pas pour un lien sur le principe de la datation au carbone 14). De plus, si on suppose que le tissu date bien du 1er siècle de notre ère, et qu’il a bien été restauré au Moyen-âge, cela aurait été visible lors de l’analyse au carbone 14 . Novopress est pris en flagrant délit de mensonge, jurant (la main sur la bible ?) que nous sommes en présence d’une manipulation orchestrée par des mécréants !  (Voir l’article sur Novopress  « Savoir reconnaitre ses ennemis » ici sur le site de l’Action Antifasciste de Montpellier, )

Novopress se veut être une « Agence de presse indépendante », il n’est nul part fait mention de l’honnêteté intellectuelle des articles publiés. Car en plus de prétendre que le suaire est vrai, il cite une source elle même coupée qui en cite une 2eme ! Si ce n’est pas pour noyer le poisson. Finalement, la source primaire est « pelerin.info » : no comment ! Dans un tel sujet, tout comme BC, la partialité de pelerin.info – car site d’information catholique – est sérieusement remise en cause !

En décelant, les « erreurs » (ou plutôt les malhonnêtetés intellectuelles), il est alors aisé de faire écrouler le château de carte de la supercherie. Les pseudo-sciences ne sont que des tigres de papier : elles paraissent puissantes comme les sciences, mais ne résistent pas à l’analyse !

Mais alors, qu’en est-il vraiment ? Le suaire est-il un vrai ou un faux ? Ou plus exactement, le suaire de Turin a-t-il servit à recouvrir le corps de « Jésus de Nazareth » ?

Procédons par étape :
1) Soit le suaire a été créé par l’homme.
2) Soit le suaire est la trace qu’aurait laissée « Jésus de Nazareth » entre sa mort et « sa résurrection ».

Le rasoir d’Okkam nous dit que la solution la plus simple est souvent à privilégier. Il ne constitue en aucun cas une démonstration scientifique, mais permet de savoir vers quelle hypothèse il est le plus judicieux de se tourner. Dans le cas présent, nous privilégions donc « la création du suaire par l’homme » et non « l’image imprimée de « Jésus de Nazareth » « . Ceci nous permet alors de lister des faits et des preuves scientifiques.

A) Le suaire aurait donc été crée par l’homme.
Quelles sont les preuves qui vont dans ce sens ?
a) Le suaire a été datée au carbone 14 : il a (le conditionnel n’est plus nécessaire) été tissé entre 1260 et 1390
b) Il est possible de refaire un « suaire » en n’utilisant que les techniques, les outils, et les pigments connus à cette époque.
c) Les résultats de ces expériences sont connus et son publics.
Si vous faites un tour sur le site internet du professeur Henri Broch de l’université de Nice, vous verrez que tout y clairement explicité.
Comment fabriquer un suaire ? http://www.unice.fr/zetetique/page_film_allemand.html
La datation du suaire au carbone 14 : http://www.unice.fr/zetetique/articles/HB_suaire_C14.html
Quelques explications : http://www.unice.fr/zetetique/banque_images.html#suaire

Il existe également des vidéos qui montrent H. Broch en train de réaliser un suaire :
En français, pour un reportage de la TV canadienne : http://www.unice.fr/zetetique/page_film_canadien.html
En allemand, pour un reportage de la ZDF : à 4 minutes du début http://www.youtube.com/watch?v=yA39y1b2ohA

B) L’image imprimée sur le suaire est celle de « Jésus de Nazareth ».
Aucune preuve tangible ne peut étayer cette affirmation !

Un principe scientifique élémentaire veut qu’une hypothèse est fausse à partir du moment où un élément prouve le contraire. En revanche, pour prouver qu’une hypothèse est juste il faut montrer qu’aucun élément ne prouve le contraire. Dans le cas que nous étudions, ça revient à dire qu’il suffit, par exemple, de montrer que le suaire ne date pas du premier siècle de notre ère pour montrer qu’il n’est pas ce que l’Eglise prétendait qu’il fût. C’est ce que la datation au carbone 14 fait.
Cependant, les scientifiques ont fait beaucoup plus en montrant comment fabriquer un suaire ! C’est plus que suffisant!

Au travers de cet exemple, il est clair (comme de l’eau bénite ?) que la vulgarisation, la diffusion et le partage des connaissances, toutes les connaissances (scientifiques, historiques, politiques, philosophiques….) sont indispensables : ils servent à la défense du peuple contre ceux qui voudrait le laisser dans l’ignorance pour mieux l’abuser.

C’est pourquoi l’existence de scientifiques qui sortent de leur corporation, utilisent un champ lexical compréhensible par tous, diffusent le savoir au sein du peuple, est nécessaire.

Nous devons encourager cette démarche pour que le peuple s’approprie le savoir et se libère de la propagande orchestrée par la bourgeoisie.

Nous le répétons : L’ignorance mène à ta perte ! Intéresse toi aux sciences ! Maîtrise-les !

Marx a dit « Celui qui ne connaît pas l’histoire est condamné à la revivre » !
Par analogie nous déclarons : Celui qui ne connaît pas les sciences est condamné à la soumission !

Le lutte antifasciste va main dans la main avec la lutte pour une vulgarisation et une diffusion des connaissances scientifiques !

Vive la lutte antifasciste !

Publicités
Cet article, publié dans Infos générales, Sciences, Vidéo, Visuel, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour L’ignorance mène à ta perte ! Intéresse toi aux sciences !

  1. Ping : La science fictive des Bogdanov | Action Antifa Alsace

  2. Ping : Le visage de dieu | Action Antifasciste Alsace

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s