Un rocker dirigeant d’Alsace d’Abord !

Après la série d’articles « Quand Alsace d’Abord a honte d’être d’extrême droite » en 4 parties ( https://antifalsace.wordpress.com/2010/04/01/quand-alsace-d%E2%80%99abord-a-honte-d%E2%80%99etre-d%E2%80%99extreme-droite/ ; https://antifalsace.wordpress.com/2010/04/05/quand-alsace-d%E2%80%99abord-a-honte-d%E2%80%99etre-d%E2%80%99extreme-droite-2eme-partie/ ; https://antifalsace.wordpress.com/2010/04/12/quand-alsace-dabord-a-honte-detre-dextreme-droite-3e-partie/ ; https://antifalsace.wordpress.com/2010/05/03/quand-alsace-d%E2%80%99abord-a-honte-d%E2%80%99etre-d%E2%80%99extreme-droite-4eme-partie/), l’article d’aujourd’hui aurait pu s’intituler « Quand Alsace d’Abord récupère un ancien musicien de la mouvance R.I.F »

Fabrice Lauffenburger (c’est lui le rocker !) s’est présenté sur la liste Alsace d’Abord (67) en 15e position. Il était jusqu’au 25 juillet 2009 président de Jeune Alsace : il a cédé sa place à Nicolas de Lamberterie (né en 1986), ex-étudiant en sciences politique à Strasbourg et (ancien) président du HVIM. (Voir notre article ici : https://antifalsace.wordpress.com/2010/04/12/quand-alsace-dabord-a-honte-detre-dextreme-droite-3e-partie/ )

Il est à noter qu’avant la création de Jeune Alsace, Fabrice Lauffenburger s’occupait de la section jeune de Alsace d’Abord !

Fabrice Lauffenburger est ingénieur informaticien et habite dans le village de Neubois (67220) : il n’est pas étonnant alors que le Val de Villé s’est retrouvé « décoré » d’autocollants « Désobéissons aux profs gauchistes » et « Ensemble contre la racaille » signés Jeune Alsace. « Différence », le blog d’un habitant du Val du Villé, proposait même d’envoyé la facture de nettoyage à Fabrice Lauffenburger. (A lire ici : http://jboehler.canalblog.com/archives/2008/04/26/8950724.html ) Ce que ce brave n’a pas du tout apprécié : un papier publié sur le site de Jeune Alsace demandait au blogger de retirer ce billet au « caractère gravement diffamatoire », « confinant à la calomnie », sans quoi il engagerait « des poursuites juidiciaires ». Le billet sur le blog de « Différence » est toujours en ligne, la réponse de Fabrice Lauffenburger a quant à elle disparu à l’approche des élections… mais aucune poursuite n’a été engagée !

Avant d’être candidat aux élections, Fabrice Lauffenburger a eu une jeunesse sans ambiguïté : il a été militant à Renouveau Etudiant, a participé au journal Jeune Résistance.

Il fut aussi musicien dans des groupe de RIF comme Vae Victis (il entre dans la formation en 1996 pour remplacer Jean-Chrisophe Bru avec qui il a participé au fanzine nazi-skin « One law for them » et à Ultime Assaut), Kaiserbund (groupe créé en 1999 par Fabrice Lauffenburger avec Eric Rouxel, passionné par les années 30-40 !) ou Ultime Assaut. Autre entre thème, Ultime Assaut chantait la gloire de la LVF !  (En lien, encore un article de Différence 😉 à lire ici : http://jboehler.canalblog.com/archives/2010/04/03/17379751.html )

En plus de son activité artistique, et de son envie d’un mandat électif, Fabrice Lauffenburger contribuerait régulièrement à Novopress et d’autres journaux d’extrême droite tel que « Synthèse Nationale ». Cette information vient du site « France Nationaliste » : comme quoi ! On y apprend donc que Fabrice Lauffenburger écrirait sous le pseudonyme de « Karl Hauffen » !

Ce qui est sûr : Karl Hauffen écrit pour Novopress Alsace, est un chroniqueur de « Synthèse National », est militant « régionaliste » alsacien, a un grand-père qui bossait dans les mines de potasse……

Que Fabrice Lauffenburger soit réellement Karl Hauffen ou pas, son CV est éloquent : une belle carrière de nazi et de fasciste !

A l’évidence, avec de tels dirigeants, Alsace d’Abord est bien d’extrême droite. Mais cela n’était vraiment plus la peine de le préciser !

En tous les cas, entre Fabrice Lauffenburger et Nicolas de Lamberterie, les cours magistraux en « nazisme » et « racisme » sont assurés pour les nouveaux venus de Jeune Alsace et Alsace d’Abord. Et la nouvelle génération pointe déjà son nez.

Jeune Alsace et Alsace d’Abord n’ont rien d’organisations qui sont censées défendre le peuple d’Alsace !

Seul le soulèvement populaire, comme à Saverne en 1913 (https://antifalsace.wordpress.com/2010/04/09/1913-l%e2%80%99affaire-de-saverne/), seuls les Soviets de 1918 (https://antifalsace.wordpress.com/2010/03/22/drole-de-date-pour-un-nom-de-rue-le-22-novembre/) ont montré que le communisme était l’unique réponse pour le peuple.

Contre le nazisme, contre le fascisme !

Vive le communisme, vive l’antiracisme, vive l’antifascisme !

Publicités
Cet article, publié dans Infos générales, Infos Locales, L'extrême droite en Alsace, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Un rocker dirigeant d’Alsace d’Abord !

  1. Ping : Obligés à manger Halal ! | Action Antifa Alsace

  2. Ping : Lauffenburger et de Lamberterie : d’Alsace d’Abord au FN ! | Action Antifasciste Alsace

  3. schlomo dit :

    ce Lauffenburger serait-il de la famille du Lauffenburger qui en 1938 a co-écrit un livre avec Pierre Pflimlin…sur l’économie du IIIe Reich favorable au corporatisme?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s