C’est la rentrée : les racistes sont de sortie !

Il semblerait qu’en ce mois de septembre 2010, les racistes s’enhardissent en Alsace. Outre le rassemblement national raciste contre les musulmans le samedi 4, opportunément appelé « apéro » car il serait idiot d’être contre ces « rassemblements conviviaux », les attaques racistes vont en augmentant à Strasbourg ! (voir nos articles précédents concernant les cimetières profanés de la Robertsau ici https://antifalsace.wordpress.com/2010/07/22/du-%C2%AB-comite-contre-l%E2%80%99islamisation-de-l%E2%80%99alsace-lorraine-%C2%BB-a-la-profanation-de-tombes-musulmanes/, la camionnette de livraison taguée ici https://antifalsace.wordpress.com/2010/09/14/vive-le-porc-nik-le-halal-nike-les-arabes/ )

Dans la nuit du 21 au 22 septembre, les racistes s’en sont pris à Faruk Gunaltay, le directeur du cinéma strasbourgeois l’Odyssé : voitures incendiées et tags nazis (deux croix gammées et les nombres 14 et 88) !

Deux jours plus, dans la nuit du 23 au 24 septembre,  23 tombes ont été profanées dans un cimetière au sud de Strasbourg. Des inscriptions on été trouvées au sol ainsi que sur les tombes. Une croix gammée de 70 à 80 cm de long a été tracée dans le gravier. (http://www.20minutes.fr/article/601138/societe-une-trentaine-tombes-profanees-strasbourg )

Comment ne pas relier ces actes avec les paroles et les discours de nos politiques : quand les minorité sont stigmatisées, quand un lien est fait entre immigration et délinquance, quand la libre parole est laissé aux partis racistes (Patrick Binder a déjà été condamné pour injures raciales https://antifalsace.wordpress.com/2010/05/19/le-rassemblement-de-la-jeunesse-alsacienne/, et Alsace d’Abord l’est ouvertement, bien que son président s’en défend, voir ici : https://antifalsace.wordpress.com/2010/05/03/quand-alsace-d%e2%80%99abord-a-honte-d%e2%80%99etre-d%e2%80%99extreme-droite-4eme-partie/ )

Pour une fois, en plus de ses condamnation verbales, Roland Ries (maire de Strasbourg) a eu des mots durs : « Il y a manifestement dans cette ville un ou des groupuscules qui s’en prennent aux morts et qu’il faut mettre hors d’état de nuire« .

Hors d’état de nuire : c’est le programme minimum que nous devons appliquer pour lutter contre les racistes ! Éradiquons le racisme de nos rues !


Comme les soviets de 1918 (https://antifalsace.wordpress.com/2010/03/22/drole-de-date-pour-un-nom-de-rue-le-22-novembre/), nous déclarons que nous ne sommes ni Français, ni Allemand, ni Neutre ! Nous faisons partie du peuple : quand on s’attaque au peuple, c’est également à nous qu’on s’attaque !

Camarade, toi aussi combat le racisme ! (voir Bruce Lee !) Entre en résistance !

Action Antifasciste d’Alsace : contre le capitalisme, contre le sexisme, contre le racisme !

____________________


http://www.dailymotion.com/video/x726lu

Notre Résistance

Stop aux discours démagos
Prenant ces enfants de salauds
Pour des victimes des temps de crise
Cessez donc cette analyse
Stratégies électoralistes
Contre lutte antifasciste
Qu’en est-il des crimes racistes
Des préjugés qui persistent?
Leurs idées n’ont guère de place
Détruisons cette menace
Classés comme des sauvageons
Bientôt nous les détruirons
Nous assumerons bien nos actes
Pour qu’éclatent enfin leurs pactes

Antifascistes nous sommes
Antifascistes radicaux
Pour la dignité des hommes
Et pour qu’ils soient tous égaux

Ces bâtards viennent de vichy
Nous parlent de  » démocrachie  »
Nous traitent même d’intolérants
Serions-nous si dérangeants?
Ne crois pas que la résistance
Se soit passée de la violence
Tous nos messages seront vains
Si nous on ne vire pas ces putains
Ils préparent des milices
Sous les regards trop complices
D’un pouvoir très complaisant
Qui les laisse faire à présent
Mais ne pleurez pas demain
Si tout passe dans leurs mains

Les patriotes parlent d’union
Du ciment de la nation
Le vote comme seul rempart
Ne crois pas tous ces connards
Pourvoyeurs d’assemblées
Arrêtez de nous accabler
Et regardez dans l’histoire
L’ascension des chemises noires
Qui au son de leurs parades
Ont brisé nos camarades
Toujours présent dans la rue
Je m’invite à leur insu
Nous lutterons sans merci
Pour ne plus être asservis

Publicités
Cet article, publié dans Infos Locales, L'extrême droite en Alsace, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s