Minimisation d’actes racistes

Alors que l’Alsace a encore été le théâtre d’actes racistes, M. R. Ries maire de la ville de Strasbourg minimise la portée de certain actes.

« Dimanche soir, des inscriptions antisémites et des croix gammées ont été découvertes, à Schiltigheim, sur un mur extérieur du domicile d’Israël Nisand. » (voir les DNA : http://www.dna.fr/fr/a-la-une-web/info/3910322-Strasbourg-Inscriptions-antisemites-et-degradations-racistes-le-maire-s-apprete-a-lancer-un-appel-solennel).

« Trois croix gammées et deux inscriptions antisémites ont été découvertes, […] . Selon le témoignage de l’épouse du médecin, qui milite pour l’accès gratuit et anonyme à la pilule pour les mineures, les inscriptions « peut-être inscrites à la craie » ont été apposées « près de la porte d’entrée et leur auteur a dû pénétrer dans le jardin ». Outre les croix gammées, figuraient le sigle « SS » ainsi que l’inscription « Mort à Zog », sans doute pour « Zionist organization government« . (voir ici : http://www.libestrasbourg.fr/actu/2010/10/inscriptions-antisemites-sur-la-maison-du-professeur-israel-nisand.html )

Les actes racistes continuent à Strasbourg !

Mais alors qu’il est nécessaire de condamner tous les actes racistes, quels que soient les auteurs, les victimes ou les circonstances (voir notre article ici : https://antifalsace.wordpress.com/2010/07/22/du-%C2%AB-comite-contre-l%E2%80%99islamisation-de-l%E2%80%99alsace-lorraine-%C2%BB-a-la-profanation-de-tombes-musulmanes/), M. R. Ries, nous explique sur France 3 (*) ( http://info.france2.fr/france/croix-gammees-sur-la-maison-d-israel-nisand-65172936.html?onglet=videos&id-video=stra_1281745_INSCRIPTIONS_AN_00000PRQ_041020101209_F3 ) qu’il « s’agit sans doute de groupuscules minoritaires, mais de groupuscules manifestement organisés et qui savent ce qu’ils font ! C’est pas juste de la dérive de quelques euh jeunes euh qui sous l’emprise de l’alcool euh se livrent à ce genre d’évènement ! »

Non M. Ries !

Que les auteurs d’actes racistes soient sous l’emprise de l’alcool ou de tout autre stupéfiant ne changent rien à l’affaire !
A moins que vous vous soyez fourvoyé, ou que vous ayez commis un lapsus (chose courante en politique ces derniers jours !), condamner certains actes racistes ne doit pas passer par la minimisation d’autres actes racistes !

A l’Action Antifasciste d’Alsace nous lutterons toujours contre le racisme et nous combattrons les racistes : qu’ils aient été ivres ou non lorsqu’ils ont commis leur acte !

—-

(*) D’après le reportage de France 3, cette attaque serait une conséquence du combat de M. Israel Nisand pour la pilule gratuite et anonyme pour les mineures.

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5i0Yu6W1wkQ1Ss2tUes4uCEbx2qpQ

Le Dr Nisand réclame la pilule gratuite et anonyme pour les mineures

(AFP) – 26 sept. 2010

PARIS — Le Dr Israël Nisand, professeur de gynécologie-obstétrique au CHU de Strasbourg, estime dimanche qu’il faut rendre « d’urgence » la pilule contraceptive « anonyme et gratuite » pour les jeunes filles, alors que « 15.000 » mineures ont subi une IVG en 2009.

« Il y a une aberration: l’IVG est anonyme et gratuite pour les mineures, la pilule du lendemain est anonyme et gratuite pour les mineures mais la pilule contraceptive, non… C’est monstrueux! », déclare le Dr Nisand dans une interview au Parisien, à l’occasion de la Journée mondiale de la contraception.

« Il faut d’urgence rendre la pilule anonyme et gratuite pour les jeunes filles de moins de 18 ans. L’an dernier, il y a eu 237.000 IVG en France, dont 15.000 pratiquées sur des mineures », souligne le chef du service gynécologie-obstétrique au CHU de Strasbourg.

Si une jeune fille de moins de 18 ans veut prendre la pilule sans que ses parents le sachent, « elle ne le peut pas » car « quand elle va à la pharmacie, ça passe par la Sécu des parents », fait-il valoir.

« Il faut absolument remédier à cela, sinon on continuera chaque année à se lamenter sur l’augmentation de nombre d’IVG de mineures. Les petites jeunes n’ont pas à payer l’addition des tabous de notre société », ajoute le Dr Nisand.

Le dispositif « Info Ado » qu’il a initié pour permettre aux mineures de bénéficier de la pilule de manière gratuite et anonyme est « applicable du jour au lendemain dans le Cantal ou dans n’importe quelle région », indique-t-il.

« Il y a quatre ans, j’ai rencontré Roselyne Bachelot qui s’est dite très intéressée. Elle m’a dit +Il faudrait faire une expérience régionale+. Je lui ai répondu qu’elle était déjà faite depuis longtemps de Alsace. Puis je n’ai plus eu de nouvelles », regrette-t-il.

Publicités
Cet article a été publié dans Infos générales, Infos Locales. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s