Police et extrême droite.

Indymédia Lille et Indymédia Paris publient régulièrement des preuves des appartenances de certains policiers à des mouvements d’extrême-droite.

Lire les articles suivants :

http://paris.indymedia.org/spip.php?article4316

http://lille.indymedia.org/article23780.html

http://lille.indymedia.org/article23952.html

http://paris.indymedia.org/spip.php?article4798

Le ministère de l’intérieur décide de porter plainte en décembre dernier contre un site « anti-flic » (http://mmpapeur.blogspot.com/2010/12/le-ministere-de-linterieur-porte.html).

Voilà que nous sommes tombés – de manière totalement fortuite donc – sur une vidéo de l’émission « Action Discrète » de Canal plus, celle datée du 16 janvier 2011 ( http://player.canalplus.fr/#/413220 ). Pour faire court, le sketch illustre le nouveau « dresscode » du Front National : « Marine est sexi-burger ». (sic).

Ce qui a attiré notre attention, c’est le passage (à 5 minutes 30 sec du début ) dans lequel les membres d’Action Discrète, se font passer pour des membres du FN, et vont au commissariat pour prévenir qu’ils (le FN pour le flic, mais des comiques pour le téléspectateur) vont fêter comme il se doit la victoire de la fille Le Pen à la présidence du FN !

Voici la transcription de la conversation :

Action Discrète : On fait une fête ce week-end à Tours. bon ben comme toutes les fêtes ca va être sympa, va y avoir un peu de bruit. Mais on voulait vous prévenir pour que vous évitiez de vous déplacer. Ca ne sera pas quelque de très méchant, ce sera plutôt sympatique.

Agent de Police : C’est dans quel cadre ? C’est un anniversaire, c’est quoi ?

AD : C’est pour le congrès du FN, c’est pour la victoire de Marine ?

Po : Vous êtes pro-Front National ?

AD : Ouais, ouais ! On est pro-Marine. On est anti-Gollnich que les choses soient claires !

Po : Oui d’accords. Non mais moi, je m’en fous…

AD : Nous ce qu’on veut vous expliquer, c’est que quand on va faire la fête dimanche, parce qu’on va célébrer la victoire, bien sûr ca va boire des bières, bien sûr y’aura des chants, y’aura des « Maréchal nous voilà« , y’aura des « Islam assassin« … mais pour déconner !
Bien sûr on va jouer à la « Burqa ». Vous savez ce que c’est ? Y’a un pote à nous, on lui met du PQ autour de la gueule, puis on lui met des claques. C’est le jeu de la « burqa », mais c’est pas méchant. Bien sûr on va un peu pogoter « Si tu es juif-eu, si tu es un radin, tu sais qu’il existe au sud de Berlin, un camp magique appelé Auschwitz« , mais ca  c’est sympa j’veux dire !

Po : Sur le fond, votre festivité… Moi j’ai rien contre ! J’aime bien l’esprit de votre fête !

AD : ouais c’est sympa, c’est festif !

Po : C’est festif. Mais le problème c’est que dans la ville, c’est un we où vous n’allez pas être tout seul. On a une extrême-gauche à Tours, c’est des « anti-tout »…

AD : Les « anti-tout » c’est les pires

Po : Ils ont pas d’humour.

AD : Et il ne font pas la différence entre une ratonnade et une ratonnade

Po : Déjà ! Et puis ils vont vous casser le cul, c’est sûr ! Que vous soyez les plus mignons du FN, ils n’en ont rien à foutre.

AD : Ouais, c’est vraiment des trous de balle quoi !

Po : Voilà. C’est des connards, quoi !

AD : Justement nous, on s’est démarqué des skins etc, avec un dresscode complètement différent.

Po : Oui, ça va j’ai compris !

AD : Nous on n’est pas des skinheads. On est des skinass ! Quand ils nous voient, ils ne peuvent pas dire : c’est des skinheads !

Po : Bah, oui ca se voit, c’est sûr ! Mais là vous seriez combien ?

AD : On sera 400, ca fait  800 pairs de fesses.

Po : Alors qui gère un petit peu le truc ?

AD : c’est moi

Po : C’est vous, donc brièvement. On ne peut pas vous empêcher de faire la fête. Mais faut qu’on soit vigilant. Il faudrait qu’on échange nos coordonnées, de façon à ce qu’il y ait un échange si des fois ça tournait en jus de boudin. Du style je vous appelle, je vous dis : « Restez en retrait 5 minutes, on s’occupe des autres ».

AD : vous faites les éclaireurs et nous on vient derrière.

Po : Voilà, c’est ca. Que je puisse quand même vous joindre.
Par contre, remettez votre futal !

Si nous avions affaire à un vrai policier (ce qu’il nous semble être le cas vu la manière dont c’est filmé et vu les précédents d’Action Discrète), c’est-à-dire pas à un acteur, quelles conclusions pouvons nous tirer de cette scène ?

1) Que ce policier est sympatisant du F.N.

2) Qu’il est possible de tenir des propos racistes, antisémites et incitant à la haine raciale devant ce policier, sans aucun concéquence et ce malgré la loi française.

3) Que les personnes qui ont manifesté contre le FN à Tours sont des « connards ». Si si ! Ca promet pour les prochaines manifs là bas.

4) Que cela ne dérange pas ce gradé d’envoyer la police protéger le FN, et casser du gauchiste en même temps.

5) Qu’il faut mieux mettre son pantalon pour prononcer des slogans racistes et antisémites.

Et après, on porte plainte contre des « sites anti-flics » !

Publicités
Cet article, publié dans Infos générales, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s