3 bones condamnées hier à Colmar

Voici l’article du journal L’Alsace :

Justice Le skinhead, le « petit con » et « l’idiot » derrière les barreaux

le 14/05/2011 à 00:00 par Thierry Martel

Ambiance surréaliste, hier après-midi, au tribunal correctionnel de Colmar. Trois hommes, âgés de 18 à 22 ans, étaient jugés en comparution immédiate pour une agression à caractère raciste, dans la nuit du 20 au 21 novembre 2010, à Artzenheim.

Alors qu’ils étaient à bord d’une voiture pour se rendre dans un bar, les trois hommes avaient croisé un homme qui faisait de l’auto-stop. Selon le terme utilisé par un des mis en cause, c’est parce que l’auto-stoppeur était habillé comme une « racaille » que le trio est descendu de voiture et l’a frappé à coups de batte de base-ball et de rangers. Plus de cinq mois après les faits, la victime, un habitant de Marckolsheim âgé de 15 ans, souffre encore de maux de tête et d’acouphènes.

Depuis cette agression purement gratuite, deux des trois prévenus disent s’être éloignés de la mouvance skinhead. Guillaume Schultz, 20 ans, dit qu’à l’époque, il était « un petit con ». Quant à Lucas Bernabel, 22 ans, il regrette. « J’aurais dû faire quelque chose », dit-il. Celui qui dit n’avoir pas donné de coups et n’avoir fait que regarder conclut : « J’étais comme un idiot ».

Le 3 e, par contre, est toujours dans le même état d’esprit. Vêtu d’un t-shirt Lonsdale et d’un pantalon treillis, rangers noirs à lacets blancs aux pieds, Alexandre Ehret, 18 ans, tient des propos qui font froid dans le dos. Quand le président lui demande combien de personnes ont été blessées lors de la Second Guerre mondiale, il répond : « Pas assez .» Le jeune majeur devait également répondre d’insulte raciale et de violences commises le 29 janvier à Kunheim.

De la haine

Stupéfaite par la haine émanant des yeux du plus jeune prévenu et horrifiée par la gravité de l’agression, la représentante du parquet a demandé de lourdes peines : trois ans de prison à l’encontre des deux plus jeunes, 18 mois pour le plus âgé. Elle a également demandé à ce qu’ils soient maintenus en détention. Mission difficile pour les avocates de la défense : « Un client qui vit dans un autre monde » pour décrire le plus jeune, « pas un habitué des bagarres » pour le plus âgé…

C’est après une bonne vingtaine de minutes de délibéré que la sentence est tombée : quatre ans, dont un an avec sursis et mise à l’épreuve (SME), pour Alexandre Ehret, trois ans, dont un an avec SME pour Guillaume Schultz, et 18 mois, dont six mois avec SME, pour Lucas Bernabel. Tous les trois ont été écroués à l’issue de l’audience.

le 14/05/2011 à 00:00 par Thierry Martel

http://www.lalsace.fr/actualite/2011/05/14/le-skinhead-le-petit-con-et-l-idiot-derriere-les-barreaux

Publicités
Cet article, publié dans Infos Locales, L'extrême droite en Alsace, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour 3 bones condamnées hier à Colmar

  1. Ping : 3 bones (nommés) condamnés hier à Colmar : L'ALSACE LIBERTAIRE

  2. feudeprairie dit :

    C’est désolant… Justice française déplorable, défense minable, incompréhension totale. Que des jeunes nazillons plaident la repentance devant la justice bourgeoise (ou la provoc) et s’en sortent, c’est donc normal. Qu’on pense que le fascisme est une erreur de jeunesse, c’est toujours terrible. Il n’y a qu’à voir l’affaire Recagno: comment des magistrats sérieux peuvent croire à ce genre de conneries? Évidemment il y a des paumés chez les boneheads, mais c’est évident qu’ils ne comprennent absolument pas la nature de ce à quoi ils ont affaire.
    Merci beaucoup de publier cet article donc, c’est très révélateur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s